Accueil / La Lettre de l’accessibilité / Lettres / La lettre de l'accessibilité | n°5 / Tour d’horizon des équipements accessibles à bord des trains SNCF /

Sommaire

Tour d’horizon des équipements accessibles à bord des trains SNCF

Rendre les trains accessibles aux personnes handicapées constitue pour SNCF un enjeu majeur à court et à moyen terme. Après le succès de l’opération « Train Laboratoire de l’Accessibilité » en 2009, qui a permis aux personnes handicapées ainsi qu’à des personnes valides de tester en situation réelle des équipements visant à améliorer l’accessibilité, SNCF poursuit son action et déploie progressivement à bord de ses trains des équipements novateurs et accessibles.

Différents équipements sont progressivement installés au fur et à mesure des travaux de rénovation. Ces équipements sont pour la plupart issus du travail de concertation avec les associations de personnes handicapées, travail qui a permis soit d’améliorer des solutions existantes, soit d’en concevoir de nouvelles. Quelques-uns de ces aménagements sont spécifiques pour faciliter le déplacement en fonction du type de handicap mais la plupart apportent une facilité d’accès pour tous.

TGV, TER, Transilien, Intercités : c’est l’ensemble de la flotte SNCF qui est concernée !

TGV EuroDuplex

SNCF mettra en service en décembre prochain des TGV Duplex de troisième génération sur la nouvelle ligne à grande vitesse (LGV) Rhin/Rhône. L’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite a été optimisée. Plus de 10% de la capacité totale des trains sont réservés aux personnes à mobilité réduite avec 50 espaces spécialement aménagés.

Les espaces réservés aux Utilisateurs de Fauteuil Roulant (UFR) sont plus vastes et la largeur des couloirs favorise la fluidité de circulation. Ces espaces comportent 2 places tout confort (emplacement pour le rangement des fauteuils roulants, tablettes repliables, …) et se situent à proximité des toilettes universelles. Ces dernières permettent un accès simple et direct à chaque équipement (lavabo, distributeur de savon, miroir, distributeur d’eau et sèche-mains). La porte d’accès s’ouvre de manière assistée par coulissement pour faciliter l’accès aux personnes en fauteuil roulant.

Notons la présence de doubles rampes dans les escaliers dans le but d’en faciliter et d’en sécuriser la montée et la descente et l’apparition d’une signalétique accessible, plus claire et plus visible.

Enfin l’accent a été mis sur le système d’information aux voyageurs. De nouveaux afficheurs extérieurs sont placés à proximité de chaque porte d’accès au train facilitant la lisibilité du numéro des voitures, du train et de sa destination. De même, dans les voitures, des écrans permettent d’afficher les gares desservies et la destination, ainsi que des informations sur le parcours telles que l’heure ou la géolocalisation. Les annonces sonores sont également répliquées sur les écrans pour les personnes malentendantes.

TER

Le train TER Régio 2N appartient à une nouvelle génération de matériel ferroviaire où les conditions de transport des passagers sont une priorité. Un accent particulier a été mis dans des aménagements spécifiques pour les personnes en situation de handicap tels que, les mains courantes, les doubles rampes d’escalier, les WC universels ou encore les serrures tactiles. Il s’agit du premier train à 2 niveaux avec un accès de plain-pied pour les personnes en fauteuil roulant. De même le TER Régio 2N est le premier TER permettant à une personne en fauteuil roulant de se transférer sur un siège voyageur.

Le TER Régiolis, dernier matériel TER conçu, est conforme à la STI PMR (réglementation européenne) et profite aussi des retours d’expérience des résultats du train Laboratoire. Ce train régional offre plusieurs types de configurations techniques et d’aménagements pour les passagers à mobilité réduite. Entre autres, les toilettes du Régiolis seront celles mises au point avec le Conseil Consultatif et testées dans le Train Labo. Elles sont plus spacieuses pour permettre le passage d’un fauteuil électrique tout en restant d’un encombrement comparable. Elles sont équipées d’une serrure tactile innovante, de barres de maintien bien contrastées et positionnées avec pertinence, de signalétique en braille et en relief. Comme pour TGV 2N2 et Régio2N, l’ordre des équipements du lave-main « savon / eau / sèche main » (de gauche à droite) a été imposé sur tous les WC pour donner un repère pour les personnes aveugles, conformément aux préconisations du « Train Laboratoire de l’Accessibilité »

Transilien

Transilien SNCF améliore progressivement l’accessibilité en rénovant et en modernisant son matériel. Le Francilien est destiné à remplacer les anciens trains sur l’ensemble du réseau Transilien en commençant par les lignes de Paris-Nord, de Paris-Saint-Lazare et de Paris-Est. Il sera le premier train du réseau Transilien dans lequel les personnes handicapées en fauteuil roulant pourront accéder en autonomie. Au moins une porte par rame permettra l’accès des personnes en fauteuil roulant grâce à un « comble-lacune », mobile embarqué qui se déploie automatiquement dans les gares dont les quais auront été rehaussés pour permettre un accès au train de plain-pied. De plus, toutes les informations nécessaires au bon déroulement du voyage seront diffusées de manière sonore et visuelle pour faciliter l’accès à l’information des personnes déficientes visuelles ou auditives.

Intercités

L’accessibilité dans les trains Intercités de type Corail se développe également. Un espace dédié comportant 3 places pour des personnes en fauteuil roulant, 4 places pour les accompagnateurs et un dispositif d’appel SOS équipent la voiture UFR. Les toilettes sont pour leur part utilisables par les personnes en fauteuil roulant, les personnes non voyantes ou malvoyantes et les personnes à mobilité réduite. De plus, la nouvelle rame comporte une porte centrale facilitant l’accès depuis le quai aux personnes en fauteuil roulant. Le couloir est aussi plus large, mieux éclairé et des barres de maintien rouge près des fenêtres ont été installées pour faciliter le repérage.

Les principes d’aménagement sont communs aux différents matériels : TGV, TER, Intercités ou encore Transilien. Ainsi, quels que soient les trains utilisés au cours de leur voyage, les personnes handicapées peuvent conserver leurs repères et bénéficier d’un usage simplifié et utile à tous.