Version imprimable

À la une

Les dernières nouvelles de l’Accessibilité SNCF.
Vous pouvez retrouver l’historique des unes dans le plan du site.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • ... 210

VivaTech 2021 : l’inclusion, la mobilité et l’innovation sont toujours de la partie !

Après une annulation de l’évènement en 2020 pour cause de pandémie, le salon VivaTech fait son grand retour à Paris cette semaine, jusqu’au samedi 19 juin. Petite particularité, cette nouvelle édition se déroule dans un mélange de présentiel à la Porte de Versailles, et de distanciel sur Internet. Ce format inédit n’a pourtant pas freiné les 500 exposants inscrits, dont 200 start-ups.


Les férus d’innovation se sont hâtés à Paris Porte de Versailles, ou sur leurs écrans d’ordinateur et de téléphone, pour découvrir les technologies mises à l’honneur cette année au salon VivaTech 2021. « Nous continuons à créer de plus en plus de start-ups, mais nous les faisons aussi de plus en plus grandir », s’est félicité le Président de la République, Emmanuel Macron, dans son discours d’inauguration de l’évènement. Certaines de ces start-ups ont d’ailleurs pour ambition d’améliorer le quotidien des personnes handicapées et à mobilité réduite.

Sur la photo : Sophie Cluzel au VivaTech 2021.

Parmi les inventions à l’honneur, RebrAIn propose un algorithme d’intelligence artificielle visant à mieux traiter les maladies neurodégénératives. Plus centrée sur la thématique de l’accessibilité numérique, la solution Facil’Iti, déjà représentée au cours du VivaTech 2019, permet d’adapter l’affichage des sites web pour améliorer la navigation des personnes handicapées, et ce sans refonte du site. Dans le domaine des mobilités, les visiteurs du salon peuvent découvrir Myzee Technology, une application pour acheter et valider son titre de transport en bluetooth sur son smartphone. De quoi permettre à tous les voyageurs, en situation de handicap ou non, de disposer de nouvelles façons d’accéder aux transports en commun.

Ce mercredi 16 juin, Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des personnes handicapées, s’est rendue Porte de Versailles pour rencontrer les entrepreneurs engagés dans le domaine du handicap. L’occasion pour elle de s’arrêter notamment au stand de Lexilife, start-up développant une lampe d’aide à la lecture pour les personnes dyslexiques, ou encore à celui d’Ezymob. Pour rappel, cette seconde solution est une application de guidage des personnes déficientes visuelles dans les transports en commun, qui a été récompensée par SNCF au cours du HandiTech Trophy 2019.

Sur la photo : La start-up Ezymob au VivaTech 2021.

17 juin 2021

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • ... 210