Version imprimable

À la une

Les dernières nouvelles de l’Accessibilité SNCF.
Vous pouvez retrouver l’historique des unes dans le plan du site.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • ... 210

Les gares SNCF et routières de Versailles-Chantiers, terrains d’expérimentation de l’appli NaviLens

Peut-être vous êtes vous demandé ce qui se trame en gare de Versailles-Chantiers depuis deux semaines. Le pôle ferroviaire d’Ile-de-France, où transitent 50 000 de voyageurs par jour, est le théâtre d’une expérimentation dédiée aux personnes malvoyantes. Keolis et Ile-de-France mobilités ont choisi les Yvelines pour tester l’application mobile NaviLens jusqu’au mois de juillet 2021. L’objectif : faciliter le parcours entre la gare SNCF de Versailles-Chantiers et la gare routière aux voyageurs déficients visuels.


Après Barcelone et New-York, c’est au tour de la gare multimodale de Versailles-Chantiers de se régler à l’heure hispanique ! En effet, l’appli espagnole NaviLens s’est implantée dans la gare française pour une phase d’expérimentation. Ce test est le fruit d’un partenariat entre Ile-de-France Mobilités, la communauté d’agglomération de Versailles Grand Parc, le groupe Keolis, SNCF et l’association représentante des personnes aveugles et malvoyantes Valentin Haüy.

Si le nom de NaviLens ne vous évoque rien, une présentation est de rigueur. Grâce à une technologie brevetée, NaviLens permet aux utilisateurs de l’application mobile de capturer des QR codes installés sur le parcours client, et cela jusqu’à des distances éloignées. Une fois ces QR codes scannés, les utilisateurs peuvent poursuivre leur parcours grâce à l’annonce vocale qui leur indique la distance les séparant des codes et qui leur détaille les informations pratiques contenues par ces codes. Les informations oralisées peuvent êtres variées et porter par exemple sur la description d’un élément physique ou encore sur une indication de guidage.

Par ailleurs, NaviLens a l’avantage de communiquer les informations encapsulées dans les QR codes en 33 langues différentes. Ce dispositif permet ainsi de rendre les gares accessibles aussi bien aux touristes qu’aux habitants de l’hexagone. Désormais, la phase d’expérimentation en gare de Versailles-Chantiers et les retours des usagers permettront de mettre régulièrement au point la technologie. La période de test déterminera si les voyageurs trouvent un véritable intérêt à NaviLens. « L’important est que les personnes l’utilisent vraiment et que l’outil ne soit pas un gadget », déclare François de Mazières, le maire de Versailles.

L’illustration présente les fonctions disponibles sur l’interface mobile de NaviLens :

  • Deux étiquettes dites « actives » (une proche et une centrée) ;
  • Un bouton pour les paramètres ;
  • Un bouton « mode de visualisation » ;
  • Un bouton « zoom » ;
  • Un bouton « demandez vos étiquettes ».

4 juin 2021

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • ... 210