Imprimer

Accessibilité : Les startups répondent à l’appel !

Les startups RogerVoice et Ava mettent au point un service de traduction simultanée des appels téléphoniques pour les opérateurs télécoms. Disponible dès octobre 2018.

Les sourds vont pouvoir se faire entendre ! Au terme d’une procédure d’appels d’offres, la startup RogerVoice, soutenue par SNCF et présente lors de son Forum Access Solutions, a été sélectionnée par la Fédération française des Télécoms (Bouygues Télécom, Euro-Information Télécom, Orange et SFR) pour assurer l’accessibilité de leurs services, en partenariat avec la startup Ava.

La Loi pour une République Numérique, votée en 2016, prévoit en effet des obligations pour les opérateurs télécoms concernant les personnes handicapées. Elle leur impose de fournir un service de traduction simultanée, en texte ou en vocal, sans surcoût, pour les personnes sourdes, malentendantes, sourdaveugles ou aphasiques. Dès le 8 octobre 2018, ce service doit permettre aux utilisateurs de bénéficier chaque mois d’une heure de traduction adaptée à leur handicap, pour émettre ou recevoir des appels.

La startup RogerVoice, qui avait déjà signé un accord avec OUI.sncf pour ouvrir son service clients aux personnes sourdes et malentendantes, propose une application de sous-titrage des appels téléphoniques. Ava quant à elle transcrit toutes les conversations orales à l’écrit à l’aide du microphone des smartphones et l’intelligence artificielle. Les deux startups associent ainsi leurs technologies pour proposer une solution complète financée par les opérateurs télécoms pour leurs clients.

Le lancement du service est prévu au 8 octobre 2018. René Bruneau, Président du Mouvement des Sourds de France et vice-Président de l’Union nationale pour l’Insertion sociale du Déficient auditif (UNISDA) s’en réjouit : « Nous avons mené une longue bataille pour obtenir ce service. Et nous sommes heureux de cette avancée essentielle qui contribue à l’inclusion des personnes sourdes dans la société. »

La disponibilité de ce service gratuit mais réduit à une heure par mois sera étendue dès octobre 2021 à 3 heures par mois.

27 juillet 2018