Imprimer

Inauguration de la gare de Dole : encore une réussite pour la Bourgogne-Franche-Comté

Après 18 mois de travaux et 11 millions d’euros investis, l’heure de rendre la copie a sonné pour la gare de Dole. L’inauguration du pôle ferroviaire s’est déroulée la semaine dernière, réaffirmant le credo de la Bourgogne-Franche-Comté : permettre aux voyageurs en situation de handicap ou à mobilité réduite de se déplacer en toute autonomie sur le réseau ferroviaire régional.


Après le lancement de la phase finale des travaux en gare de Dijon-Ville, c’est au tour de Dole d’être sous les feux des projecteurs ! Les températures hivernales n’ont pas empêché les élus et dirigeants de SNCF d’assister à l’inauguration de la gare de Dole, jeudi 11 février dernier. Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, et David Philot, préfet du Jura, ont ainsi présenté avec fierté le résultat des travaux de mise en accessibilité de la gare, débutés en mars 2019.

Les 2 300 voyageurs transitant quotidiennement en gare de Dole peuvent désormais profiter de 3 ascenseurs et de 3 quais rehaussés. A ces aménagements majeurs s’ajoutent d’autres équipements, tels que des dalles podotactiles en béton mises en place sur 1,7 kilomètre, des rampes pour les vélos dans les escaliers, de la signalétique de sécurité mise aux normes sur les quais, ou encore la sécurisation des passages planchéiés.

Les travaux, pris en charge à hauteur de 75% par l’État, et 25% par la région Bourgogne-Franche-Comté, ont coûté un peu plus de 11 millions d’euros. Pour rappel, 70,4 millions d’euros seront déployés d’ici la fin de l’année 2021 par l’Etat et la Bourgogne Franche-Comté pour rendre les gares de la région plus accessibles.

16 février 2021