Imprimer

Jeux Paralympiques de Tokyo : les champions du dispositif « Athlètes SNCF » sur la ligne de départ

Tout vient à point à qui sait attendre. Voilà un proverbe qui doit résonner dans l’esprit des quelque 4 500 para-athlètes s’apprêtant enfin à s’illustrer aux Jeux Paralympiques de Tokyo ! Après des mois d’attentes et d’entraînement pour certains, des années pour d’autres, le grand jour est finalement arrivé en ce mardi 24 août 2021. Parmi les étoiles du handisport ayant décroché leur précieux sésame pour le Japon, 4 champions du dispositif « Athlètes SNCF » sont bien déterminés à se surpasser.


Si les noms de Trésor Makunda, Angélina Lanza, Romain Noble et Cédric Nankin vous sont encore inconnus, il y a fort à parier que ça ne sera pas le cas longtemps. En effet, ces 4 athlètes vont fièrement porter les couleurs de SNCF lors des Jeux Paralympiques de Tokyo, dès aujourd’hui et jusqu’au 5 septembre 2021. Intégré au dispositif « Athlètes SNCF », le quatuor fait partie de ces sportifs de haut niveau, valides et handisports, qui poursuivent leur passion tout en travaillant au sein du Groupe.

Trésor Makunda :

Ambassadeur à la direction des situations sensibles au sein de la direction des services de Voyages SNCF, Trésor Makunda est champion du monde et d’Europe du 100 mètres, ainsi que multi-médaillé aux Jeux paralympiques. Si le sprinteur a rencontré quelques soucis de santé en 2021, l’empêchant de se rendre aux championnats d’Europe en Pologne et au championnat de France à Albi, la fédération handisport l’a néanmoins retenu pour les Jeux Paralympiques grâce à son classement. En effet, Trésor a tout de même pu briller cette saison en décrochant une médaille d’or au Grand-Prix de Dubaï, une médaille d’argent au Grand-Prix de Tunis, ainsi qu’une médaille de bronze au Meeting handisport de Maison-Alfort. S’il triomphe à Tokyo, l’athlète pourra alors emporter sa quatrième médaille paralympique.

Angélina Lanza :

Seul visage féminin parmi les « Athlètes SNCF » sélectionnés, Angélina Lanza est chargée de communication travaux et sécurité externe, et brille en athlétisme depuis plusieurs années. Cette double championne d’Europe a déjà décroché 3 podiums en meeting en 2021, aussi bien en sprint qu’en longueur. Prochain objectif : rentrer en France avec l’or.

Romain Noble :

Escrimeur handisport, champion paralympique 2016 par équipe à l’épée et assistant planificateur travaux à l’infrapôle Aquitaine depuis 2011, Romain Noble a plusieurs cordes à son arc. Lors du Challenge national de Troyes, le champion de France au sabre a décroché la première place à l’épée, et la deuxième place au sabre. Ces réussites sont de bon augure pour son entrée sur le sol japonais, où le public pourra le retrouver en sabre individuel, avant d’enchaîner avec l’épée individuel, l’épée en équipe et le fleuret en équipe.

Cédric Nankin :

L’équipe de France de rugby-fauteuil peut compter Cédric Nankin parmi ses champions. Adjoint méthodes MOA au sein de SNCF Réseau depuis juillet 2020, l’athlète a également été élu meilleur joueur du mondial 2018 dans sa catégorie (1.5). Concernant la compétition nippone, Cédric déclarait sur le site www.sncf.com : « Je suis plutôt confiant pour nos 3 premiers matchs olympiques. On reste sur une belle série de victoires et nous avons hâte de peaufiner les derniers réglages tactiques avant d’entrer dans la compétition. »

En attendant de le retrouver aux épreuves paralympiques, faites connaissance avec Cédric Nankin qui s’est livré en vidéo à SNCF :

24 août 2021