Imprimer

Vitrophanie

La vitrophanie est un système de marquage installé sur toutes les parois vitrées de manière à éviter les heurts sur la surface transparente.

Cette vitrophanie doit être visible de tous et notamment des personnes malvoyantes. Elle est donc de couleur contrastée par rapport à l’environnement (la couleur blanche a été choisie de manière générale pour répondre à la grande majorité des cas). Elle se matérialise par des bandes blanches pleines ou est positionnée à deux hauteurs différentes (1.10m et 1.60m), afin d’être aussi visible par les personnes de petite taille et les enfants. Elle est positionnée aussi bien sur les parois vitrées fixes (dites dormantes) que sur les portes (parois dites ouvrantes). La vitrophanie est déclinée différemment selon qu’il s’agit de l’une ou l’autre afin de rendre plus facile l’identification des portes.

Suite à un partenariat avec des associations de personnes malvoyantes, une nouvelle vitrophanie auto-contrastante a été validée, elle est actuellement en cours de déploiement sous deux versions : une en noir et blanc et une colorée.

Lors de l’opération Gare Laboratoire de l’accessibilité, le marquage des portes a obtenu une note globale autour de 7.0. Il est bien apprécié des personnes de petite taille (proche de 8.0) mais beaucoup moins des personnes malvoyantes et des personnes âgées (proche de 6.0). Deux reproches majeurs sont énoncés : la couleur et la taille font que le marquage n’est pas assez visible.

Suite à ces remarques, d’autres essais de vitrophanie ont été proposés aux associations de personnes malvoyantes. Il en est ressorti quelques règles d’application :

  • quels que soient les paramètres extérieurs, le contraste doit être suffisant ;
  • il est préférable d’utiliser des couleurs primaires saturées ;
  • il faut privilégier des traits larges et le moins espacés possible.