Imprimer

Sommaire

Éditorial

Cette lettre vous propose le panorama de la progression du travail de mise en accessibilité du voyage en train. Elle vous informe sur les différents grands engagements de SNCF sur le sujet de l’accès des personnes à mobilité réduite à la cité. Est notamment abordé ici, le sujet de l’emploi et de l’aménagement de postes de travail adaptés.

Je suis heureux de vous présenter la lettre numéro deux de l’Accessibilité SNCF.

Vous avez été nombreux à nous faire part de votre intérêt pour cette nouvelle publication et à contacter, « Anaïs », notre astucieuse chroniqueuse. Vous la retrouvez ici pour un petit cours ludique de langue des signes.

Comme la première, cette lettre vous propose le panorama de la progression du travail de mise en accessibilité du voyage en train. Elle vous informe sur les différents grands engagements de SNCF sur le sujet de l’accès des personnes à mobilité réduite à la cité.

Je suis heureux de vous présenter la lettre numéro deux de l’Accessibilité SNCF.

Vous avez été nombreux à nous faire part de votre intérêt pour cette nouvelle publication et à contacter, « Anaïs », notre chroniqueuse du troisième type. Vous la retrouvez ici pour un petit cours ludique de langue des signes.

Comme la première, cette lettre vous propose le panorama de la progression du travail de mise en accessibilité du voyage en train. Elle vous informe sur les différents grands engagements de SNCF sur le sujet de l’accès des personnes à mobilité réduite à la cité. Est notamment abordé ici, le sujet de l’emploi et de l’aménagement de postes de travail adaptés.

Il apparaît très clairement, à travers ce panorama, que l’information et la formation sont deux pierres angulaires de la politique accessibilité de SNCF.

Proposer une information qui accompagne le cheminement du voyageur au sein des emprises SNCF quel que soit son handicap, c’est assurer aux personnes à mobilité réduite l’assurance d’un parcours serein.

Pour ne citer que deux des innovations qui vous sont présentées tout au long de cette lettre : Jade est là, de plus en plus présente en gare, pour informer les voyageurs en langue des signes et un dispositif d’information retransmise par balise sur les téléphones portables des personnes aveugles améliore le repérage en gare.

Lorsque les équipements facilitateurs ne sont pas encore implantés, c’est l’accueil et l’accompagnement par les personnels qui fait la différence. De plus en plus de gares, que ce soit sur le réseau grandes lignes avec « Accès Plus » ou bien sur le réseau régional avec le service spécialisé TER, ou avec AccèsPlus Transilien, proposent une personnalisation de l’assistance.

En effet, un autre des engagements de la politique accessibilité de SNCF est : la formation de ses personnels.

Le professionnalisme indispensable à la personnalisation du service, s’acquiert en interne, par la formation. Car, c’est bien en comprenant les tenants et les aboutissants de la problématique de l’accessibilité des personnes handicapées au voyage en train, qu’il devient possible, à chacun, d’agir avec l’attitude, les gestes et le matériel adéquate. Cette formation concerne bien entendu les personnels en contact avec le public mais également tous ceux dont le métier est impacté par la problématique, je veux parler des aménageurs de gare à l’attention desquels une toute nouvelle formation vient d’être mise en place.