Imprimer

Sommaire

SNCF s’engage pour
l’emploi des personnes handicapées

SNCF compte plus de 4700 travailleurs handicapés qui apportent leurs compétences et leurs talents à l’entreprise. Depuis 2003, près de 900 agents handicapés ont intégré l’entreprise en CDI. Avec le 5e accord en faveur de l’emploi des travailleurs handicapés (2008-2011), l’ambition de SNCF est de franchir une nouvelle étape.

Plus de 500 nouvelles embauches jusqu’en 2011 ! SNCF poursuit et améliore sa politique en faveur de l’emploi des salariés en situation de handicap.

SNCF compte plus de 4700 travailleurs handicapés qui apportent leurs compétences et leurs talents à l’entreprise. Depuis 2003, près de 900 agents handicapés ont intégré l’entreprise en CDI. Avec le 5e accord en faveur de l’emploi des travailleurs handicapés (2008-2011), l’ambition de SNCF est de franchir une nouvelle étape vers les 6%. 500 recrutements en CDI sont prévus sur les 4 ans. Au cœur de cette politique active de recrutement, l’accord prévoit a minima 100 recrutements d’alternants et l’accueil de 600 stagiaires en situation de handicap.

Le maintien dans l’emploi est un autre axe fort de la politique de SNCF. Afin de mieux prendre en compte les situations de handicap survenues en cours de carrière, l’accord prévoit un budget de plus de 3 millions d’euros annuels, consacré aux aménagements de postes existants. Ainsi en 2009, 498 cheminots ont bénéficié d’un aménagement de leur poste de travail.

Par ailleurs, la mission handicap & emploi développe des serveurs relais afin de permettre aux personnes sourdes de disposer d’un traducteur pour les réunions et les communications professionnelles. Les prothèses auditives des agents malentendants sont financées par SNCF et l’accessibilité à l’environnement de travail est favorisée pour les agents à mobilité réduite. Les agents concernés bénéficient de prise en charge des frais de transports domicile/travail (s’ils ne peuvent utiliser les transports en commun).

Une mise en accessibilité des locaux de travail est également effectuée et les formations et examens sont adaptés pour les personnes handicapées.

Enfin, le développement du partenariat avec les ESAT et les « entreprises adaptées » se poursuit par la création de passerelles entre le milieu ordinaire et le milieu adapté.

La pleine intégration des agents en situation de handicap est au cœur des engagements de SNCF. Conjuguer performance et solidarité est un défi et un facteur d’innovation pour l’entreprise.