Imprimer

Sommaire

La chronique d’Anaïs
« Découvrir le braille ? »

Ce système d’écriture ouvrit, en 1829, aux déficients visuels, le chemin de l’intégration, de la dignité et de l’estime de soi auquel tout homme a droit.

Toutes les raisons sont bonnes pour remettre à plus tard ce que l’on peut faire le jour même. Et pourquoi ne pas aujourd’hui prendre le temps de s’initier au braille. Pour apprendre le braille, il convient d’assimiler une quarantaine de signes (ponctuation comprise) et d’apprendre à les ressentir avec le bout des doigts…

Alors… Tenté ? Cliquez pour apprendre à écrire en braille

Le système d’écriture braille, créé par Louis Braille, est constitué de points en relief. Une cellule est composée de 6 points qui forment une matrice de 3 lignes et de 2 colonnes numérotés de haut en bas et de gauche à droite de 1 à 6.

De six à sept millimètres de hauteur et de trois à quatre de largeur, la cellule tombe parfaitement sous la pulpe, partie la plus sensible du doigt.

Dans la prochaine Lettre, nous découvrirons la langue des signes…