Imprimer

Sommaire

Éditorial

« Les gares demeurent avant tout des lieux de vie, dans lesquels passent chaque année, 70% de la population française, lieux de mixité sociale qui réunissent des voyageurs aux attentes et besoins variés. En tant qu’Etablissements Recevant du Public, elles se doivent d’être exemplaires en matière d’accessibilité. »

Je suis heureuse de vous présenter cette sixième lettre de l’accessibilité qui a pour thème principal l’accessibilité des gares.

La Branche Gares & Connexions du groupe SNCF a pour principale mission la rénovation et le développement des 3000 gares et points d’arrêt du réseau ferroviaire, en collaboration avec les collectivités territoriales et Réseau Ferré de France. Gares & Connexions s’engage ainsi à moderniser et adapter les gares, progresser sur les fondamentaux des services en gare.

J’aimerais rappeler la vocation première de la gare qui est d’être un lieu de correspondance, mais aussi mettre en exergue son aspect urbain multiservices qui a pris le pas sur son rôle ferroviaire historique. Les gares ont la particularité d’être implantées au plus près des villes, leur incidence sur le quartier environnant est donc directe. Avec le renouveau de certains modes de transport tels que le tramway, le lien physique qui existe entre les gares et ceux-ci ne cesse de se renforcer et se régénère constamment. On emploie aujourd’hui le terme de pôle d’échanges multimodal, que ce soit entre la ville et le monde ferroviaire ou entre les différents modes de transport, pour parler des gares.

Mais celles-ci demeurent avant tout des lieux de vie, dans lesquels passent chaque année, 70% de la population française, lieux de mixité sociale qui réunissent des voyageurs aux attentes et besoins variés. En tant qu’Etablissements Recevant du Public, elles se doivent d’être exemplaires en matière d’accessibilité, conformément à la loi de 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.

A l’occasion de la publication du bilan Accessibilité SNCF 2004-2011, il nous a paru pertinent de consacrer une lettre de l’accessibilité à nos gares. Les articles consacrés à l’accessibilité des gares ainsi qu’à la signalétique vous donneront l’occasion de faire le tour des nouveaux équipements disponibles et de découvrir deux nouvelles gares, celles du TGV Rhin-Rhône. Ces articles mettent également en avant le travail exemplaire de collaboration avec les associations représentant les personnes handicapées, qui nous accompagnent de la conception de nouveaux aménagements et équipements, jusqu’à leur installation en train comme en gare, pour les voyageurs handicapés ou à mobilité réduite.

Enfin la lettre de l’accessibilité reste fidèle à ses chroniques particulièrement appréciées. La découverte des associations représentant les personnes handicapées partenaires de SNCF se poursuit avec la présentation de l’Association des Paralysés de France. Cœur de métier s’intéresse cet automne au rapport quotidien de Jean-Yves V., chef de bord, avec les voyageurs handicapés ou à mobilité réduite. Anaïs part, cette fois-ci, à la découverte du musée du quai Branly qui offre des parcours accessibles et originaux.

Cette sixième lettre de l’accessibilité souligne ainsi, une fois de plus, la politique d’accessibilité ambitieuse menée par Gares & Connexions, la Délégation à l’Accessibilité et aux Voyageurs Handicapés et le groupe SNCF en général afin de faire de la gare, comme du train, un espace pour tous.