Imprimer

Sommaire

L’innovation et la recherche
chez SNCF

La Direction de l’Innovation & de la Recherche a été missionnée par l’entreprise pour concentrer les efforts en matière d’innovation et de recherche autour de trois champs d’innovation prioritaires, parmi lesquels le développement d’une « offre multimodale, en temps réel, de porte à porte, fluide et simple pour tous ».

La Direction de l’Innovation & de la Recherche a été missionnée par l’entreprise pour concentrer les efforts en matière d’innovation et de recherche autour de trois champs d’innovation prioritaires, parmi lesquels le développement d’une « offre multimodale, en temps réel, de porte à porte, fluide et simple pour tous ».

L’Axe d’innovation et de recherche « Services », lancé en février 2010 en accord avec les Branches Voyageurs, contribue au développement d’une telle offre via l’élaboration d’une feuille de route ambitieuse et partagée avec les différents acteurs de l’entreprise concernés par le domaine des services aux voyageurs.

Les projets SNCF en matière de services

Parmi les travaux en cours au sein de l’Axe « Services » en 2012, on peut citer :

  • un projet d’assistant personnel à la mobilité sous forme d’application smartphone (projet mené pour le compte de la branche Proximités)
  • un projet sur le covoiturage dynamique rapprochant pour la première fois une offre de transport en commun à l’offre de covoiturage (projet mené également pour le compte de la branche Proximités)
  • un projet sur l’information, l’échange et l’achat de dernière minute en gare par un geste sans contact du smartphone du voyageur sur des tags NFC ou code à barres 2D passifs positionnés à des endroits spécifiques dans la gare (projet mené en collaboration avec Voyages SNCF.com pour le compte de la branche Voyages)

Les sujets proposés par l’Axe « Services » visent à intégrer et tirer le meilleur parti des évolutions et avancées technologiques, en particulier des technologies de l’information et de la communication, pour des services aux clients adaptés. Cette démarche est « tirée » par une logique d’usage (perception, acceptabilité, ergonomie, design…) et prend en compte les aspects sociétaux (évolutions de la société et leur impact sur les différentes sortes de mobilité).

L’ « Accessibilité pour tous »

Au sein de cet axe, le groupe de travail « Accessibilité pour tous » vise à proposer des réponses aux grands enjeux que sont : concevoir des services de mobilité accessibles (information en gare et à bord, calcul d’itinéraires accessibles...), apporter de l’autonomie (assister automatiquement : suivre, orienter, guider, conseiller...) et apporter des services d’aide (intégration de services de réservation Accès Plus, Domicile Train dans un assistant personnel, appels d’urgence...).

Parmi les travaux déjà menés par I&R dans le domaine de l’accessibilité, nous pouvons citer des études menées sur l’orientation des personnes malvoyantes, en gare et à bord, à l’aide de leur téléphone portable et sur l’utilisation de la géolocalisation WiFi en gare à des fins d’orientation pour les personnes malvoyantes ou d’appel d’urgence.

Quel programme pour 2013 ?

Proposition de design sur un outil d'orientation pour malvoyants s'appuyant sur une géolocalisation indoor fine (wifi + traitement d'image) composé d'une oreillette, d'une caméra clipsable sur vêtements et d'un smartphone.

Le programme 2013 d’innovation et de recherche est aujourd’hui en cours de construction. Parmi les idées évoquées avec les Branches Voyageurs dans ce domaine de l’accessibilité, nous trouvons les thèmes suivants :

  • Exploitation des réseaux sociaux et des communautés pour créer un système d’entraide entre voyageurs, construire et actualiser collectivement une base de données sur les cheminements accessibles dans nos gares entre autres.
  • Enrichissement des fonctionnalités de guidage sur smartphone afin d’apporter de l’autonomie, mais aussi afin de simplifier l’accès en temps réel à des services existants tels qu’Accès Plus ou Domicile Train.
  • Interaction et pilotage de l’environnement à distance.

Outre ces propositions, l’objectif de l’Axe Services est que l’accessibilité pour tous soit bien prise en compte, et ce dès le début de la conception de tout nouveau service, plutôt que de faire l’objet de projets spécifiques.