Imprimer

Sommaire

Éditorial n°14

Bénédicte Tilloy, Directrice générale SNCF Transilien

 

Je suis ravie de vous présenter cette lettre de l’accessibilité de mai, qui témoigne de la volonté de SNCF et de l’activité Transilien de faire avancer l’accessibilité sur l’ensemble du réseau. L’Île-de-France en est un exemple ...

La réflexion engagée en Île-de-France sur l’accessibilité est une réflexion de fond, qui redéfinit nos projets sous l’angle de l’innovation. Penser le réseau accessible, c’est penser une mobilité plus fluide et intégratrice pour tous. La région Île-de-France constitue un pôle d’échanges complexe qui présente des contraintes pour les personnes handicapées et à mobilité réduite. Notre travail consiste à réduire ces contraintes en faisant évoluer le réseau et en proposant des solutions alternatives pour faciliter le trajet quotidien de chacun.

Cette année, des projets marquants ont été mis en place sur le réseau Transilien. Les avancées se concrétisent dans les gares, à bord des trains, et à travers les services proposés aux personnes handicapées. Le Francilien, mis en service sur les lignes H et P, illustre le futur du train en Île-de-France, un train plus raisonné et accessible en toute autonomie. Nos services aussi évoluent : après la gestion du lancement d’un Transport Routier Spécialisé (TRS), nous testons sur la ligne H une extension du service Accès Plus Transilien afin d’offrir à tous un accès à chaque gare du réseau. Enfin, des tests sont effectués sur les automates dans les gares Transiliennes pour faciliter les actions telles que l’achat ou l’échange de billets aux personnes déficientes visuelles.

D’autres expérimentations, représentatives des études mises en place au sein de l’entreprise, ont lieu régulièrement. Ces recherches et avancées sont indissociables de la collaboration mise en place avec les associations de personnes handicapées.
L’entreprise soutient également des projets qui portent l’accessibilité dans la société : c’est pourquoi SNCF est partenaire des championnats du monde d’athlétisme Handisport.

Je vous invite aussi à parcourir le rapport Accessibilité SNCF 2012 et retrouver l’ensemble des actions mises en place au cours de l’année écoulée. Enfin, prenez le temps de rencontrer Thierry Jacquinod, directeur de la gare Paris-Montparnasse qui vous parlera des aménagements et du futur de la gare à l’heure de l’accessibilité.

Bonne lecture,

Bénédicte Tilloy