Imprimer

Sommaire

Handirail

Handirail est l’Association Nationale des Cheminots Concernés par le handicap. En interne, elle aide et accompagne les travailleurs handicapés lors de leur insertion professionnelle et dans leur évolution au sein de l’entreprise. En externe, elle propose son expertise afin de suivre les progrès en matière d’accessibilité des gares et des trains, pour les voyageurs handicapés.

Handirail : qui est concerné ?

L’association Handirail a été créée en 2005 en remplacement de l’Association des Cheminots Non Voyants et Malvoyants (ACNVMV) qui avait une existence relative depuis 1985. L’association prend en compte les handicaps de façon transverse et s’intéresse à toutes les pathologies pouvant entrainer des gênes à la mobilité ou dans les pratiques des gestes du quotidien.

Les publics concernés par l’association sont multiples.

  • En interne.
    Les agents handicapés et les agents qui ont un proche touché par un handicap sont les premiers concernés par les sujets traités par l’association. Celle-ci intéresse également les personnes qui sont en contact, par leur métier, avec des enjeux liés au handicap : les managers ou les responsables RH, des acteurs de l’insertion professionnelle, dont entre autres, les membres du réseau des correspondants locaux et régionaux travailleurs handicapés (CORTH), les médecins, les membres de l’Action Sociale, les ergonomes ou encore les commissions locales d’accessibilité ainsi que les CHSCT (Comités d’Hygiène, de Sécurité, et des Conditions de Travail), vecteurs de la mise en pratique des accords d’entreprise en faveur de l’emploi des travailleurs handicapés.
  • En dehors de SNCF.
    Les commissions locales, départementales et régionales d’urbanisme, ou toute personne qui s’intéresse aux problématiques d’accessibilité des cités ou espaces ferroviaires ouverts aux usagers, est concernée par le travail de l’association. Dans le détail, une attention particulière est portée aux déplacements des voyageurs en situation de handicap.

Les missions de l’association

L’association s’engage à défendre les droits des personnes handicapées. Elle se donne plusieurs missions dans la société et au sein de l’entreprise, forte d’une connaissance du système ferroviaire français et de ses contraintes.

Elle soutient les cheminots en situation de handicap, les aide à réussir leur insertion ou leur reconversion professionnelle, apporte ses conseils pour l’aménagement des postes de travail, et pour les diagnostics d’accessibilité des locaux de travail. Une écoute est mise en place sous la forme de permanences, chaque semaine, par la possibilité de prendre rendez-vous avec la Présidence Handirail et par la mise à disposition d’un centre de ressources présentant des aides techniques, des références de matériels et de fournisseurs pour l’adaptation des postes de travail. L’association ne se substitue pas aux professionnels missionnés par l’entreprise, mais souhaite être leur relais.

Elle permet également d’apporter un avis d’expert sur l’amélioration de l’accessibilité au travail, dans les transports ou sur les sites internet du groupe.

Enfin, l’association diffuse des informations sur les handicaps et sur les aides techniques palliatives, crée des documents accessibles à un public élargi (braille, caractères agrandis, support numériques) et anime des salons à l’occasion des grands événements annuels sur le handicap.

En tant qu’acteur du handicap au sein de l’entreprise, l’association Handirail est un interlocuteur proche et privilégié des publics concernés et de la Délégation à l’Accessibilité et aux Voyageurs Handicapés qui porte la politique globale du groupe en matière d’accessibilité.

Par l’action de ses bénévoles, elle offre ses services aux cheminots pour leur permettre de faire de leurs différences une force qui aidera l’entreprise à être encore plus citoyenne et innovante.

Gérard Chabert, directeur de l’association
« Faire connaitre Handirail, développer son réseau, faire de chaque agent directement concerné par le handicap un relais, sinon un adhérent, développer l’information et une communication efficace vers toutes les structures internes et externes assurant la gestion quotidienne des voyageurs handicapés, voici le challenge de 2013 avec un renouveau très attendu d’une équipe construite autour du handicap toutes pathologies. »