Imprimer

Sommaire

Visite du Régiolis
par les associations de personnes handicapées

La Délégation à l’Accessibilité ainsi que des représentants accessibilité des différentes branches SNCF se sont rendus à Reichshoffen, en Alsace, le 2 juillet 2013 afin de présenter une rame Régiolis aux associations nationales de personnes handicapées. L’occasion de faire le point sur ce matériel de pointe qui va au-delà des normes définies par la loi en matière d’accessibilité.

Accessibilité du Régiolis

Le Régiolis est un train régional remplissant l’ensemble des Spécifications Techniques d’Interopérabilité (STI), les normes techniques européennes en matière d’accessibilité. Il va même au-delà de ces normes, s’inscrivant ainsi dans la logique volontariste de l’entreprise en termes d’égalité et d’intégration.

Le Régiolis présente un grand nombre d’améliorations en termes d’accessibilité, parmi lesquelles des toilettes universelles, des « portes parlantes » qui délivrent des informations, un comble-lacune accompagné de voyants et de sons qui signalent l’ouverture et la fermeture des portes.

L’intérieur de la rame a été pensé pour être confortable et permettre un cheminement fluide d’une personne en fauteuil roulant, cheminement encore facilité par la possibilité d’utiliser des barres de maintien ergonomiques et des poignées disposées sur le haut des sièges. Ce ne sont là que quelques exemples des équipements qui ont été intégrés à ce nouveau train régional.

Le Régiolis sera lancé dans douze régions de France, en Alsace, en Aquitaine, en Auvergne, en Basse-Normandie, en Haute-Normandie, en Lorraine, dans les Midi-Pyrénées, dans les Alpes Côtes d’Azur, dans le Pays de la Loire, en Franche Comté, en Picardie et dans le Poitou-Charentes.

Des retours positifs

Les associations de personnes handicapées qui travaillent en collaboration avec SNCF, ont été invitées sur le site de Reichshoffen afin de visiter ce train Régiolis. Elles ont pu échanger avec les équipes SNCF présentes et faire un retour sur cette dernière version du train régional signé Alstom.

Les personnes présentes ont été invitées à monter à bord et à découvrir librement l’intérieur de la rame. Elles ont pu tester les équipements, le confort des sièges, ou encore les améliorations apportées sur les toilettes universelles.

Les représentants des associations de personnes handicapées ont salué les efforts mis en place dans la construction de ce matériel nouveau et ont pu noter l’intégration des équipements d’accessibilité développés par SNCF et créés grâce à leur aide.

Une visite enrichissante qui marque une étape dans l’avancement de la mise en accessibilité des trains régionaux et qui souligne le souhait d’innover dans les rames neuves.