Imprimer

Sommaire

Éditorial n°17

Découvrez la lettre de l’accessibilité de février avec Alain Le Vern, Directeur général Régions et Intercités.

Je me réjouis de vous présenter cette Lettre qui illustre les avancées en matière d’accessibilité sur le réseau TER-Intercités. Nous travaillons, en collaboration avec les Régions, à l’application des schémas directeurs d’accessibilité de chacune d’entre elles. Donner à chacun de nos voyageurs une autonomie plus grande et une qualité de voyage sur le réseau régional est une priorité pour nos équipes et nous travaillons en ce sens depuis plusieurs années. Je suis fier de voir se concrétiser des projets d’envergure qui améliorent le voyage de nos clients handicapés et à mobilité réduite.

Le service Accès TER poursuit son déploiement dans les régions. En 2013, la Bretagne, a rejoint la Bourgogne en proposant ce service d’accueil et d’accompagnement.

Un service de vocalisation des prochains départs en gare est également déployé, depuis 2011, dans un grand nombre de régions. Ce service permet, grâce à un simple appel téléphonique, de connaître les horaires, les retards et suppressions de trains dans la gare de votre choix. Utile à tous, ce service trouve sa pertinence pour une personne malvoyante ou non-voyante qui ne peut consulter le panneau d’affichage des trains en gare.

Enfin, nous sommes fiers de présenter aux voyageurs cette année le nouveau train régional Régiolis, qui est le premier train 100% accessible, conforme à la STI PMR, la norme européenne en matière d’accessibilité. Les premiers trains seront mis en circulation en avril 2014.

Accompagnement en gare, accès à l’information pour tous les voyageurs et accessibilité des trains, ces trois exemples montrent l’engagement global de TER-Intercités et de SNCF pour la mise en accessibilité de l’ensemble du réseau.

Bonne lecture,

Alain Le Vern

Les autres articles au programme de cette lettre

La participation de SNCF au salon Urbaccess, les résultats de Hackcess, un projet ambitieux développé par Transilien afin de créer des services connectés à destination des personnes handicapées, et notre entretien avec Jean-Maurice Sede, chef du département escale au sein de SNCF Voyages.