Imprimer

Sommaire

Expérimentation TER : Bibliothèques Digitales

Depuis septembre 2014, TER Lorraine propose à ses clients un nouveau service expérimental : une bibliothèque digitale à bord des trains. En février 2015, TER Languedoc-Roussillon a également lancé une expérimentation, en intégrant des évolutions destinées à améliorer davantage l’accessibilité de ce nouveau service.

Principe et fonctionnement de la bibliothèque digitale

Le principe : proposer aux voyageurs un nouveau service pour profiter du temps à bord en lisant pendant leur trajet. Pour cela, ils peuvent télécharger des livres numériques mis à disposition dans une bibliothèque digitale en trompe-l’œil installée dans la rame.

À partir de leur smartphone ou de leur tablette, ils scannent sur la bibliothèque embarquée le QR code du livre de leur choix. L’éditeur Parallèles Éditions permet de télécharger gratuitement le PDF de grands classiques, et StoryLab Éditions propose des romans contemporains gratuits ou payants.

Ces livres offrent une durée de lecture variable, de 15 minutes à 1 heure et plus. Le voyageur peut donc choisir une lecture en fonction de la durée de son trajet.

Un premier lancement en Lorraine

En Lorraine, 25 rames TER ont été équipées d’affiches « étagères » et 2 rames ont été pelliculées avec une bibliothèque digitale en trompe-l’œil, au niveau des espaces de circulation situés à côté des toilettes. Des stickers autocollants ont également été placés sur les tablettes, au dos des sièges.

70 % de l’offre est gratuite, soit 67 livres offerts.

L’expérimentation en Languedoc-Roussillon : rendre les livres accessibles à tous

Depuis le 3 février dernier, l’expérimentation se poursuit sur le même principe en Languedoc-Roussillon. Plus de 60 titres sont proposés, dont 80 % en téléchargement gratuit. 15 rames TER sont équipées d’autocollants sur les tablettes situées au dos des sièges et 2 rames sont équipées d’une bibliothèque haute en trompe-l’œil. Afin de rendre ce service encore plus accessible aux voyageurs handicapés ou à mobilité réduite, et suite à la présentation de ce projet devant les associations de personnes handicapées, l’expérimentation comprend quelques nouveautés. Une catégorie « livres en gros caractères », disponible sur les bibliothèques hautes, a par exemple été créée. La hauteur de la bibliothèque s’ajuste à chaque espace pour proposer des livres aux personnes de grande et petite taille. Ainsi, les livres situés en haut de l’étagère de gauche sont aussi placés en bas de l’étagère de droite. Enfin, les PDF des livres de Parallèles Éditions sont des PDF accessibles et l’ensemble du site de StoryLab Éditions est présenté dans un format accessible.

D’autres régions sont désormais intéressées pour mettre en place les bibliothèques digitales à bord de leurs trains.