Imprimer

Sommaire

Les tests de nouvelles plateformes élévatrices

Le 26 mars dernier, un élévateur adapté aux situations de quais étroits a été testé en gare de Paris Montparnasse.

SNCF s’engage à rendre ses gares et ses trains accessibles aux personnes handicapées et à mobilité réduite. Des aménagements sont en cours sur l’ensemble du territoire et différents équipements, issus du travail mené avec les associations de personnes handicapées, sont installés dans les gares afin de faciliter la mobilité de tous.

Plateformes élévatrices et quais étroits : le cas de Paris Montparnasse

Les lacunes verticales et horizontales étant souvent importantes entre le quai et le train, il peut être nécessaire d’utiliser une plateforme élévatrice pour permettre aux personnes en fauteuil roulant de monter à bord du train.

La gare de Paris Montparnasse présente des configurations de quais spécifiques qui rendent parfois délicate la prise en charge des personnes en fauteuil roulant sur une plateforme élévatrice standard. Certains quais sont en effet particulièrement étroits et compliquent la manœuvre des élévateurs.

SNCF a donc souhaité disposer d’un moyen technique proposant, dans ce type de configuration, une montée à bord plus simple pour les clients qui se déplacent en fauteuil roulant.

Un élévateur adapté aux situations de quais étroits

SNCF et la société GULMANN ont imaginé un nouveau modèle d’élévateur, afin de répondre à cette problématique spécifique. La principale nouveauté de ce modèle consiste à proposer une montée latérale à bord du train. Il s’agit donc pour le client en fauteuil roulant d’entrer par le côté habituel de l’élévateur puis de disposer de suffisamment d’espace sur la plateforme pour effectuer une giration. La circulation du client s’effectue alors « en équerre », afin de faciliter l’accès au train.

Comment fonctionne l’élévateur latéral pour accéder au train ?

1. L’agent SNCF amène l’élévateur au droit de la voiture et s’assure que le positionnement de l’élévateur permet une utilisation optimale de la rampe d’accès au train.
2. Le client est invité à prendre place sur l’élévateur.
3. La rampe est refermée, l’élévateur est électriquement amené en position haute et la rampe latérale côté train est alors abaissée par l’agent.
4. Le client peut accéder au train.

Le même processus est adopté en cas de descente du train.

Test du prototype à Paris Montparnasse

Le 23 mars dernier, ce prototype d’élévateur latéral a été livré en gare de Paris Montparnasse. Des essais ont ensuite été réalisés sur les quais de la gare grâce à la participation de deux clients volontaires en fauteuil roulant, l’un manuel et l’autre électrique.

Le prototype a été testé voie 2, en bout de quai ainsi qu’au niveau du débouché du souterrain, emplacements particulièrement étroits. Les tests consistaient en une simulation de descente et de montée à bord du train.

Les essais ont été concluants : ce type de matériel serait la solution permettant l’embarquement des personnes en fauteuil roulant dans les configurations de quais étroits.

L’élévateur adapté est progressivement mis en exploitation à Paris Montparnasse. Un déploiement dans d’autres gares rencontrant les mêmes problématiques pourra être envisagé par la suite.