Imprimer

Sommaire

L’État et SNCF signent le nouveau schéma directeur national d’accessibilité

Le 29 novembre 2016 avait lieu la conférence de presse qui officialisait la signature du schéma directeur d’accessibilité des services ferroviaires nationaux (SDNA) SNCF en présence d’Alain Vidalies, Secrétaire d’État chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, de Ségolène Neuville, Secrétaire d’État chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion et de Guillaume Pepy, Président du Directoire SNCF.

La 31e lettre de l’Accessibilité et la 1re de l’année 2017 nous donne l’occasion de vous raconter une journée particulière et importante pour notre mobilisation pour l’accessibilité aux transports du plus grand nombre. Ce mardi 29 novembre, toute l’équipe de la Direction de l’Accessibilité a longé le boulevard Saint-Germain d’un bon pas pour se rendre au Ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, avec plusieurs exemplaires du nouveau Schéma directeur d’accessibilité des services ferroviaires nationaux de SNCF sous le bras. C’est dans la salle d’honneur du ministère, qu’Alain Vidalies, Secrétaire d’État chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, Ségolène Neuville, Secrétaire d’État chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion et Guillaume Pepy, Président du Directoire SNCF se sont réunis et ont apposé leur signature face aux regards attentifs des associations représentatives des personnes handicapées et à mobilité réduite et de la presse spécialisée et nationale.
Une fois le document signé, les associations et la presse ont pris la parole pour exprimer leurs attentes et leurs interrogations à propos du schéma.

Quelle accessibilité ? Quel schéma ?

L’accessibilité concerne tous les voyageurs, quelle que soit leur difficulté à se déplacer et c’est dans cette optique que le nouveau schéma d’accessibilité de SNCF s’inscrit. Ce document de 150 pages détaille le programme des travaux d’accessibilité lancé dans 160 gares nationales. Le schéma directeur national d’accessibilité - Agenda d’accessibilité programmé (SDNA-Ad’AP) a été validé par arrêté du ministre des transports, paru au Journal Officiel du 18 septembre 2016.

Les trois piliers du SDNA

Trois grands points bâtissent le schéma directeur d’accessibilité des services ferroviaires nationaux – Agenda d’accessibilité programmé de SNCF :

  • Les travaux pour la mise en accessibilité des 160 points d’arrêt du réseau ferré national définis par l’arrêté du 20 juillet 2015. Ces aménagements doivent assurer aux personnes en situation de handicap et à mobilité réduite, un accès fluide de la gare jusqu’à la montée dans le train selon des critères précis.
  • La formation des agents aux besoins des voyageurs handicapés et à mobilité réduite. 3000 agents ont déjà été formés, 9300 le seront d’ici 2020. Vendeurs, agents d’escale, chefs de bord et agents de la Surveillance Générale suivront ce cursus de formation. Un service complémentaire gratuit d’assistance est proposé dans les gares du Schéma.
  • L’accessibilité de l’information aux voyageurs. Cela suppose la mise en place d’informations dynamiques visuelles et sonores en gare et à bord des trains, d’une signalétique adaptée et d’une information digitale accessible à tous.

Pour qui ?

En France aujourd’hui, 13 millions de personnes ont 65 ans ou plus et ils seront 20 millions dans 5 ans. De plus, 12 millions d’individus sont en situation de handicap et 5 millions d’entre eux prennent chaque année le train en toute autonomie.
Sont également concernés, les personnes à mobilité réduite permanentes ou occasionnelles (800 000 femmes enceintes/an), les 2 millions de parents qui se déplacent chaque année avec une poussette y compris à bord des trains et sans oublier les 84,5 millions de touristes qui ont traversé notre pays en 2015.

C’est un enjeu économique et un engagement sociétal que le Groupe Public Ferroviaire s’engage à relever. SNCF travaille à faire évoluer et à enrichir son offre de transport afin que chacun puisse disposer d’une solution de mobilité accessible.

Dans un cadre législatif précis

Ce schéma s’inscrit dans le cadre de la loi du 11 février 2005 pour l’Égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, dite loi Handicap, qui a instauré le principe d’accessibilité généralisée quel que soit le type de handicap. Complétée en 2014 par une nouvelle ordonnance, elle donne aux autorités organisatrices de transports la possibilité de poursuivre la mise en accessibilité de leurs réseaux ferroviaires jusqu’en 2024.

Téléchargez le schéma directeur d’accessibilité des services ferroviaires nationaux ici.