Imprimer

Sommaire

Sophie Cluzel, nommée Secrétaire d’État chargée des personnes handicapées

Sophie Cluzel est placée auprès du Premier ministre : une avancée majeure pour la politique du handicap.

Sophie Cluzel a été nommée Secrétaire d’État chargée des personnes handicapées, mercredi 17 mai, au sein du gouvernement d’Édouard Philippe. Elle succède à Ségolène Neuville et fait partie des onze membres issus de la société civile. Comme annoncé par Emmanuel Macron, la Secrétaire d’État aux personnes handicapées est désormais placée auprès du Premier ministre et non plus auprès du ministre des Affaires sociales et de la Santé. Ce rattachement au Premier ministre marque une avancée majeure pour la politique du handicap.

Sophie Cluzel est avant tout une militante et une experte. À 56 ans, cette mère de quatre enfants, dont une fille trisomique, a consacré une grande partie de son parcours au service des personnes en situation de handicap. Diplômée d’un master à l’école supérieure de commerce de Marseille, elle a fondé et préside depuis 2011 la Fédération Nationale des Associations au Service des Élèves Présentant une Situation de Handicap (FNASEPH). Elle était également administratrice de l’UNAPEI jusqu’en 2013.
Si son nom est bien connu du monde du handicap, c’est parce qu’elle a créé plusieurs associations, comme Grandir à l’école, qui s’occupe particulièrement de la trisomie 21 et le collectif SAIS 92, qui regroupe les parents d’enfants handicapés du département des Hauts-de-Seine.

Également sensible aux engagements d’accessibilité des transports, Sophie Cluzel a déclaré, dans une communication intitulée « Handicap : une priorité du quinquennat », le 7 juin 2017 :
« En matière de transports comme en matière de logement, c’est l’amélioration de la vie quotidienne de chacun qui doit être poursuivie. Ainsi, pour renforcer la mobilité, 100% des trajets accessibles doivent être identifiés et cartographiés. Le plan d’investissement transports pourra être mobilisé en appui de l’amélioration de l’accessibilité. »

Dans la même veine que la signature du Pacte pour la promotion de l’Accessibilité numérique du groupe SNCF, la Secrétaire d’État a ajouté : « Le Gouvernement s’engage également pour l’accessibilité des services publics numériques pour tous. Il soutiendra également l’innovation technologique pour les personnes en situation de handicap. »

Enfin, Sophie Cluzel a exprimé sa volonté de poursuivre un partenariat ambitieux avec SNCF pour une société inclusive qui facilite la circulation des personnes en situation de handicap.