Imprimer

Sommaire

Chronique : Streetco signe un partenariat avec l’APF

Streetco, startup présente au Forum Access Solutions 2017 vient de signer un partenariat avec l’Association des Paralysés de France. Arthur Alba, cofondateur nous raconte.

Streetco est une application GPS piétonne collaborative qui permet aux personnes à mobilité réduite d’éviter les obstacles lors de leurs trajets quotidiens. Invitée du dernier Forum Access Solutions, la startup vient de signer un partenariat avec l’Association des Paralysés de France (APF).

Arthur Alba, cofondateur de l’application avec Cyril Koslowski, nous raconte :

« Depuis les débuts de Streetco, nous avions identifié l’Association des Paralysés de France (APF) comme un partenaire particulièrement pertinent pour le développement de l’application.

Ses valeurs, ses actions et sa présence dans toute la France collaient avec l’ambition de Streetco.

Nous avons d’abord été contactés par la délégation APF du Grand Paris, avec qui nous nous sommes très bien entendus.

Grâce à eux, nous avons pu organiser plusieurs tables rondes avec des bénévoles et des adhérents, qui ont découlé sur de profondes améliorations de l’application.

Nous avons ensuite rencontré les dirigeants du siège au niveau national, très intéressés par le travail que nous avons effectué avec la délégation parisienne.

Là encore, nous avions des valeurs en commun et un objectif : améliorer la vie de toutes les personnes à mobilité réduite et en situation de handicap.

L’objectif de ce partenariat est de déployer Streetco dans toutes les délégations de l’APF et d’organiser des marches collaboratives Streetco. Des après-midi avec des adhérents (et tous ceux qui souhaitent participer) pour utiliser Streetco et surtout commencer à créer du lien entre nos utilisateurs.

Pour l’APF, il s’agit d’un moyen de s’impliquer et de nous accompagner sur toutes les questions liées à l’accessibilité. De mettre à disposition ses experts pour s’assurer du bon développement d’un outil gratuit, innovant qui renforce l’accessibilité de l’espace public pour toutes les personnes à mobilité réduite et bientôt toutes les personnes en situation de handicap. »