Imprimer

Sommaire

Bilan gares terminées

L’année 2018 a été riche d’annonces de gares nouvellement accessibles ! C’est l’occasion de faire un bilan sur l’accessibilité des points d’arrêt SNCF.

La loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, a inscrit l’accessibilité dans la stratégie du groupe SNCF, lui fixant pour objectif d’assurer la continuité de l’accès aux gares et aux trains pour tous les voyageurs.
L’ordonnance du 26 septembre 2014 complète cette loi avec le dépôt des Schémas Directeurs d’Accessibilité – Agendas d’Accessibilité Programmée (SDA-Ad’AP).
Le Schéma Directeur National d’Accessibilité – Agenda d’Accessibilité Programmée (SDNA-Ad’AP) concerne 160 gares. Elles doivent être mises aux normes d’accessibilité d’ici 2025.

Le SDNA – Ad’AP en 2018, c’est :

  • 9 nouvelles gares accessibles dans le périmètre bâtiment voyageurs. Cela porte le total à 127 points d’arrêt mis aux normes d’accessibilité,
  • 5 nouvelles gares accessibles dans le périmètre des quais. Cela porte le total à 55 points d’arrêt mis aux normes d’accessibilité,
  • 48 gares accessibles sur les deux périmètres.

Les Schémas Directeurs Régionaux d’Accessibilité – Agenda d’Accessibilité Programmée (SDRA-Ad’AP) concerne 361 gares régionales hors Île-de-France. Elles seront mises aux normes d’ici 2025.

Les SDRA – Ad’AP en 2018, c’est :

  • 38 nouvelles gares accessibles dans le périmètre bâtiment voyageurs. Cela porte le total à 204 points d’arrêt mis aux normes d’accessibilité,
  • 12 nouvelles gares accessibles dans le périmètre des quais. Cela porte le total à 118 points d’arrêt mis aux normes d’accessibilité,
  • 93 gares accessibles sur les deux périmètres.

Inaugurée le 13 juillet 2018, la gare de Beaune est accessible grâce à l’installation d’ascenseurs, de bandes d’éveil à la vigilance ou encore de nouveaux écrans d’informations. Cela facilite la mobilité des 1700 voyageurs quotidiens.
Dans le cadre du Schéma Directeur d’Accessibilité et du contrat signé en 2015 entre Île-de-France Mobilités et SNCF Mobilités, le but est d’aménager 209 gares d’ici 2025 selon les normes d’accessibilité.

L’accessibilité en Île-de-France en 2018, c’est :

  • 14 nouvelles gares accessibles sur les 2 périmètres (bâtiment voyageurs et quais),
  • 102 gares accessibles sur les deux périmètres.

Les travaux de mise en accessibilité de la gare de la Barre-Ormesson se sont terminés en 2018. Chaque jour, 5200 voyageurs y transitent et profitent de ses nouveaux équipements.



Aujourd’hui, ce sont donc 243 gares qui sont accessibles sur les 730 programmées dans les SDA-Ad’AP.