Imprimer

Sommaire

La Fondation SNCF récompense des projets inclusifs !

Le théâtre Jacques Prévert d’Aulnay-sous-Bois et l’association Trisomie 21 France sont les lauréats des « Coups de cœur Solidaires 2019 » organisés par la Fondation SNCF.

Quel point commun partagent le théâtre Jacques Prévert d’Aulnay-sous-Bois et l’association Trisomie 21 France ? Ils se retrouvent parmi les lauréats des « Coups de cœur Solidaires 2019 » organisés par la Fondation SNCF. Cette dernière a également décerné le prix Guy Crescent à Trisomie 21 France ! A ce titre, elle reçoit un soutien financier de 2000 euros.


Avec le soutien des membres de la Direction de l’Accessibilité, Trisomie 21 France développe le projet « Ma parole doit compter ». Il permet aux personnes atteintes d’une trisomie 21 ou déficientes intellectuelles, d’acquérir des outils de prise de parole afin qu’elles s’expriment librement et sensibilisent le public à leurs besoins. Cela se concrétise par des ateliers organisés plusieurs fois par an dans différentes villes françaises.

C’est cette initiative que vient récompenser doublement la Fondation SNCF. Le prix Guy Crescent soutient les actions favorisant l’inclusion des personnes en situation de handicap. Outre son rôle important dans le lancement du club de football Paris Saint-Germain, Guy Crescent était un homme particulièrement engagé en ayant notamment fondé les Jeux Mondiaux d’Hiver des Handicapés Physiques.

De son côté, le théâtre Jacques Prévert d’Aulnay-sous-Bois, soutenu par la Direction de l’Accessibilité également, a lancé plusieurs initiatives pour inclure les personnes en situation de handicap. Depuis deux ans, il forme son équipe à la Langue des Signes Française (LSF), il réalise des actions de médiation telles que des visites tactiles, et il fait parti du réseau Accès Culture notamment pour produire des créations d’audiodescription. Jusqu’à présent, le théâtre a proposé 303 séances audio décrites.

Grâce aux dotations du prix Guy Crescent et des Coups de cœur Solidaires 2019, un événement interne de SNCF où les salariés votent pour des projets inclusifs soutenus aussi par des salariés, « Ma parole doit compter » et le théâtre Jacques Prévert poursuivent un bel avenir devant eux.