Intervention de SNCF au congrès de l’Association Valentin Haüy

Notre expert Accessibilité a pris la parole lors du congrès annuel de l’Association Valentin Haüy (AVH), le mercredi 7 juin.

Le congrès annuel de l’Association Valentin Haüy (AVH), au service des aveugles et des malvoyants, s’est tenu la journée du 7 juin 2017 à Paris. Cet événement a réuni les 118 présidents des comités AVH des régions de France et de la Réunion et les équipes bénévoles autour d’une thématique abordée à travers différents ateliers. Des salariés conviés pour l’occasion ont également participé aux échanges.

Le thème de cette journée tournait autour d’une question : « Quelles réponses les nouvelles techniques et technologies apportent-elles aux malvoyants et aux aveugles ? » Afin d’y répondre, quatre tables rondes ont été organisées pour discuter sur les solutions que peuvent offrir les nouvelles techniques et technologies aux personnes déficientes visuelles. Les aides à la vision, la mobilité, la communication et la vie quotidienne dans l’habitat intelligent étaient les thèmes proposés.

Pour l’atelier intitulé « Se déplacer », l’association souhaitait voir intervenir SNCF. Ainsi la Direction de l’Accessibilité, représenté par l’expert Jérôme Renotte, a pris la parole au sujet de la mobilité et de la problématique du déplacement pour les personnes aveugles et malvoyantes.

Dans un premier temps, Jérôme Renotte a présenté les actions de SNCF en termes d’accessibilité numérique. « L’accessibilité numérique ne doit pas exclure certains publics et il est primordial de progresser à l’heure de l’expansion digitale de SNCF et de manière plus générale, de toute la société », a scandé l’expert SNCF. Il a aussi rappelé que le groupe public ferroviaire s’est engagé le 1er décembre 2016 avec le Pacte pour la Promotion de l’Accessibilité numérique du Groupe SNCF. À titre d’exemple, notre expert a présenté le site web www.accessibilite.sncf.com et son niveau élevé d’accessibilité, attesté par le label Argent AccessiWeb. De la même manière, les sites Internet TER régionaux ont obtenu en mars 2016 le label AccessiWeb niveau Argent et l’application SNCF propose de nombreuses fonctionnalités, toutes compatibles avec les lecteurs d’écrans Voice Over (iOS) et Talk Back (Android). « Ce bon niveau d’accessibilité numérique de nos sites et applications permet, entre autres, d’avoir un accès au contenu des écrans d’une gare que les personnes déficientes visuelles ne peuvent pas lire », a conclu Jérôme Renotte, face à un public conquis.

Enfin, lors de son intervention, l’expert accessibilité a réalisé un exposé sur le guidage en gare pour les personnes aveugles ou malvoyantes. Le système des balises sonores et des bandes de guidage était déjà bien connu du public de ce congrès. Jérôme Renotte a ensuite présenté le projet de recherche pour un guidage autonome dans une gare, grâce aux bandes podotactiles et balises Bluetooth. « Lorsqu’une personne malvoyante entre dans la gare et suit une bande de guidage podotactile, à chaque carrefour au sol matérialisé par le croisement de quatre bandes podotactiles, elle peut cliquer sur l’interface d’une application sur smartphone ou sur son kit main libre », a-t-il expliqué. « L’appli restitue vocalement et visuellement, avec des gros caractères contrastés, les services desservis en gare et la direction à prendre pour les trouver », a-t-il conclu. L’expert accessibilité a tenu à rappeler que ce système présentait encore des limites dans sa phase d’élaboration et de recherche.

Avec un public bienveillant et intéressé, l’intervention de la Direction de l’Accessibilité a permis de donner des précisions sur les solutions, les actions de SNCF pour la mobilité de tous.